Les questions qu’il faut poser à son patron !


Lorsque l’on intègre une nouvelle entreprise, ou que l’on évolue à un nouveau poste, il est facile de se contenter des tâches dans son cahier des charges.
Que ce soit pour travailler de façon plus efficace ou pour évoluer, certaines questions nécessitent des réponses de soi ou de son patron.

 

1- Pour quelles raisons m’avez-vous engagé/e
Les raisons ne sont peut-être pas celles que vous croyez. De nombreux managers voient du potentiel à développer chez des candidats juniors par exemple, avec des compétences qu’eux-mêmes n’ont pas encore identifiées.
 
=> C’est un excellent moyen pour augmenter votre confiance en vous
 
2- Quel est votre style de management ?
Cette question est plutôt à poser peu de temps après l’embauche. Si vous posez la question après 5 ans dans l’entreprise, celle-ci pourra être mal interprétée.
Posée au bon moment, cette question montrera à votre boss que vous vous impliquez.
 
=> Ce type de question crée des relations professionnelles saines car chacun comprends le fonctionnement de l’autre.
 
3- Quel est l’élément le plus important dans le quotidien de votre patron ?
Les employés rapportent à leur boss. Les big boss rapportent aux actionnaires et aux employés. Les indépendants rapportent à leurs partenaires… tout le monde à des obligations et chacun à ses propres leviers de motivation et ses priorités.
 
=> Poser cette question vous permettra de comprendre les différents niveaux stratégiques de l’entreprise et vous impliquera donc d’avantage en donnant un sens plus profond à vos tâches quotidiennes. Cela sera également peut-être le tremplin de votre carrière. Si vous connaissez les leviers des « étages supérieurs », vous avez entre les mains la possibilité de proposer des initiatives constructives pour l’entreprise (et donc aussi pour votre carrière).
 
4- Quelles sont les taches les plus importantes que vous souhaitez accomplir dans votre rôle actuel ?
Cette réponse vous permettra de comprendre les motivations à court terme de votre boss (et par conséquences, indirectement les vôtres aussi).
Peut-être qu’une des tâches que vous aviez à accomplir vous semblait inutile, peut-être trouviez-vous que votre boss accordait trop d’importances à certains détails, …
 
=> En apprenant ses objectifs, peut-être que toutes ces tâches incohérentes prendront un sens nouveau. (Que vous soyez en accord avec celles-ci est encore une autre question).
 
5- Quels sont vos objectifs professionnels sur le long terme ?
C’est une question délicate mais importante.
– Concernant vos objectifs professionnels, une ligne directrice établie vous permettra d’agir efficacement et de prendre les décisions qui vous emmèneront vers leur aboutissement.
– Concernant ceux de votre boss : avoir une réponse de sa part vous donnera de nombreuses informations informelles.
 
=> Participez à la réussite des objectifs de votre boss. Cela vous permettra d’être impliqué/e dans les décisions stratégiques de l’entreprise, vous serez la personne la plus à même d’être promue lorsque votre boss gravira l’échelon supérieur grâce à sa réussite… bref : vous voulez réussir professionnellement ? Aider votre patron dans la réussite de sa carrière !
 
6- Que puis-je faire pour améliorer mon efficience (à 3 mois, 6 mois, 1 an, 5 ans …)
La tête dans le guidon, nous éteignons les incendies des dossiers et des urgences du quotidien.
Ce qui nous fait souvent dévier de l’objectif principal.
Une prise de recul personnelle est toujours bénéfique. Votre boss peut vous aider à trouver des outils ou donner des conseils pour monter en compétences, travailler plus rapidement, …
 
=> Un conseil (et non un reproche) bien placé peut augmenter la productivité d’un/e employé/e (et donc aussi son rendement, sans parler de sa satisfaction personnelle et de son épanouissement professionnel)
 
Conclusions :
Attention : En fonction de la sensibilité et du caractère de votre patron, adaptez les questions à lui poser.
En fonction de la philosophie de l’entreprise, certaines questions pourraient apparaitre comme déplacées et intrusives.
Toutes les questions ne doivent pas obligatoirement être posées le même jour.
Profitez d’un déplacement professionnel ou vous êtes entre vous, d’un lunch entre deux rendez-vous … Les opportunités ne manquent pas : saisissez-les !
 
 
 
Abonnez-vous à la newsletter d’Outdooria ici pour d’autres conseils sur votre parcours professionnel
 
 
 

Portrait of two beautiful young girlfriends sitting in modern coffee shop interior and talking with happy smiles. Successful attractive women friends chatting in cafe during coffee break.