Le Ski : Hackeur du système scolaire ?


A votre avis, quelle est la question préférée des adultes pour les adolescents?

 

Au top 3 des questions classiques, il y a le fameux « Que voudras-tu faire quand tu seras plus grand/e? »
 

Qui n’as pas souris en lisant cette phrase? Nous l’avons tous subie, nous l’avons tous posée cette question.
 

Une simple phrase interrogative qui est bouleversée par un adolescent de 13 ans.
 

Quelle réponse donner ? Celle que les adultes attendent (médecin, astronaute, …) ou celle que les jeunes esprits s’imaginent à ce moment-là de leur vie ?
 

Logan LaPlante nous rappelle une des réponses possibles, peut-être celle que vous disiez vous-même il y a quelques décennie : « Quand je serai grand, je voudrais être heureux« .
 

A 9 ans, la mère de Logan LaPlante le sort du système scolaire.
 
A 13 ans, Logan tient une conférence TEDx impressionnante pour nous parler de hacking.
 
 

 
 

On ne parle pas ici de Hacking Informatique.
 
Le Larousse définie le hacker comme une « personne qui, par jeu, goût du défi ou souci de notoriété, cherche à contourner les protections d’un logiciel, à s’introduire frauduleusement dans un système ou un réseau informatique ».
 
Logan utilise la définition élargie du hacker et le considère comme l’élément qui va tester, challenger son environnement, son eco-système, pour l’améliorer, le différencier.
 
Aux yeux de cet adolescent révolutionnaire, Shane Mc Conkey est un héros, un hacker du ski car il a su utiliser sa créativité pour contourner les mentalités et implanter des innovations dans le monde du ski.
 
C’est ainsi que sont arrivées les meilleures inventions! Qu’elles soient scientifique, informatique, technologique….ou sportives !
 

 
Je ne peux m’empêcher de penser que le Sport et ses valeurs ont un rôle important dans l’ouverture d’esprit de Logan.
 
Il parle à juste titre que c’est grâce à sa passion pour le ski et la montagne qu’il a compris l’intérêt de travailler les maths, mais aussi d’apprendre à coudre.
 
Les situations critiques dans lesquelles vous pouvez vous retrouver (à plusieurs dizaines de mètres au dessus du sol par exemple) permettent de comprendre les éléments clés que sont : la gestion du stress, la communication claire et synthétique ainsi que la confiance en son partenaire.
Ces leçons de vie sont autant utiles dans la vie personnelle que professionnelle.
 
La pratique du sport (extrême ou non) permet de comprendre qu’une mauvaise prise de décision peut avoir des conséquences désastreuses (lors d’une sortie secours en montagne par exemple). Quelle meilleure façon de comprendre l’importance et la valeur des responsabilités?
 
La pratique du sport permet de se dépasser,  de se connaitre et s’épanouir.
 
C’est également la meilleure façon de comprendre la phrase « les erreurs mènent à la réussite ».
En effet, pour pratiquer un sport, il faut obligatoirement tomber au début, puis recommencer, s’équilibrer, comprendre les spécificités pour les maîtriser et les utiliser pour ensuite devenir champion/ne (pour certain/es).

 

Ce qui nous mène à une autre question : les héros sont-ils ceux dont on parle dans les médias, ou tous métiers méconnus qui gravitent autours pour permettre à ces athlètes de dépasser les records et vivre de Liberté ?
 
Que seraient ces héros de performances si les sauveteurs ne venaient pas les sortir d’avalanches par exemple?
 
Outdooria.ch s’est donné pour mission de valoriser ces professionnels aux parcours passionnants, quelque soit le sport.
 
L’altruisme est la valeur qui permettra l’évolution de nos systèmes.
 
 
Conclusion : faites du sport et soyez heureux !